Le sable, enquête sur une disparition

Surf Citoyen, un séjour SurfConseil qui valorise découverte et éducation à l’environnement
6 mai 2013
IUP Management du Sport et Gestion des Entreprises, vers un développement durable
27 janvier 2014

Le sable, enquête sur une disparition

« Le sable, enquête sur une disparition ». Un film diffusé par Arte 7 qui nous fait prendre conscience de l’importance du sable et de l’impact de l’équilibre fragile de nos littoraux. Le sable est notre première protection face aux assauts de l’océan.

Le sable est utilisé en quantité astronomique sur l’ensemble de notre planète pour la construction en béton. Aussi, des multinationales pillent chaque jour ce patrimoine naturel extrêmement lucratif. On évoque plus de 15 milliards de Tonnes chaque année. Ceci entraînant une érosion direct des littoraux.

Le réchauffement climatique entraîne, de son côté, une hausse globale du niveau de la mer et accélère la fréquence et la puissance des tempêtes maritimes. Un ensemble de facteurs qui amplifient l’érosion des littoraux. De nombreux scientifiques et acteurs de ces espaces naturels se réunissent pour mieux comprendre ces phénomènes complexes et agir en conscience. Mais les états semblent obéir au dictat de la finance.

Les surfeurs et autre passionnés de la plage et du littoral sont les témoins de l’évolution du trait de côte. Déplacement des bancs de sables, évolution des courants côtiers, déformation des baïnes, bord de plage en manque de sable sont autant de constats réalisés par la communauté océane. SurfConseil reste en observateur du littoral et un vecteur d’éducation et de prise de conscience environnementale. Le programme éducatif de SurfConseil s’inscrit dans ce que l’on appelle, la « science participative » ou la « science coopérative ». Ensemble, nous apprenons et adaptons nos gestes pour préserver notre environnement.

Ce film est un témoignage de grande qualité qui, je l’espère, véhiculera cet enjeu moderne vers le grand public.
Ne laissons pas les plages disparaître !

1 Comment

  1. Morand dit :

    Triste constat cette année de constater encore plus la disparition de sable de la grande plage de Biarritz ou il devient impossible de marcher sur le sable fin à marée basse comme on le faisait il y a encore 4 ou 5 ans. Cette année c est très amplifié. Cela fait mal aux yeux de regarder ce désastre annoncé provoqué par le pompage de sable pour le béton….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.